First Weeks in Japan 🇯🇵

week1 1 (12)

🌸 Hello Everyone ! Bonjour tout le monde ! 🌸

( La version française c’est juste ici 🇫🇷 )

It’s finally official: I moved to Japan. The idea to come here wasn’t really a last minute one, it’s been a few years (more than a decade actually) idea of mine but the timing was never right. And now I am living my childhood dream but it’s quiet different to how I imagined it but in a good way.

I knew I will be coming here after finishing my degree either by doing a working holiday or by having a job. Of course both have positive and negative points to them.

Working: positive points:

–          Having a stable life : income of money to do what I want, a house….

–          I get to gain experience in work to build my future

–          I get to meet different type of people easily

–          I have a visa and can stay in Japan longer and can always do a WH visa after

Negative points:

–          Don’t have time after work to do much

–          More tired

–          Don’t have a lot of holidays or free time to explore

–          More stressed by work

WH: positive points:

–          Can go to language school to learn more about Japanese

–          Can explore my city and all around japan easily

–          Get to meet new people and talk to them

Negative points:

–          Cost a lost

–          Have to do small jobs to live

–          Not stable at all because not sure if I can find a job after that

–          Visa just 12 months

–          It cost a lot to travel and a lot of restriction

There are a lot of other points like that but maybe those one are the biggest ones to me. Both situations were fine to me but having a job right before coming was still the best option in my mind. I was lucky enough to get one and here I am! For the curious one I’m working under the VIE status (only for European people). I got a contract in France to work for a french company overseas. If you have the opportunity to do it you should do it (official website).

When 4 suitcases is enough to pack your life
When 4 suitcases is enough to pack your life

Now it’s been exactly three weeks since I landed in Japan, it may sound like a long time but in reality it went by so fast. I arrived a Sunday afternoon and start working the next day. It was hard at first because of the new environment but now I’m fine. I can’t still realized I’m working in Japan it’s so weird. My dream finally came true but I still have to catch up reality.

But now the big question is: what did I do during those three weeks?

I settle in with the bf (first move out my parents place + moving in with the bf=surprise ! No one knows what will happen). I went to see the cherry blossom at night at Naka Meguro but it was crowed. I went furniture shopping at Ikea. I shopped at Big camera for some electronic devices and my sim card. I opened a bank account. I registered at my ward office. I just did nothing after long days at work.  I enjoyed the bf cooking skills. I had a lunch/dinner with the bf’s family. I was sick (and I still am and it sucks). I went out a few times to see friends. I buy my communter pass for my everyday travels.

Does it sound like normal to you? Of course it does because I was doing pretty much the same in france, except now everything is in Japanese.

IMG_8067

week1 1 (11)

week1 1 (1)

week1 1 (14)

week1 1 (4)

I’m a little afraid that my blog will not grow the way I want it with adventures everyday, travels all around Asia… but now I will be more talking about my everyday life or challenge in Japan, with my travel here and there. I will stay truth to myself and talk to you as I will talk to my friend (it’s something I am already doing minus the joke because even in real life I am already laughing before I can’t finish telling them… so sad!).

Thank you for reading this article to this point and see you soon or when I will have free time again 🙂

signature mathilde

 

Rebonjour !

C’est officiel: j’ai déménagé au Japon. Ce n’est pas une décision faite à l’arrache mais un rêve de petite fille (ça fait plus de 10ans que j’en rêve), mais jusque-là le timing n’était jamais le bon. J’ai tant imaginé ma vie ici depuis tellement longtemps que la réalité est un peu différente de ce que j’imaginai mais dans le bon sens.

Je savais que je viendrais après mon diplôme soit en faisait un Permis Vacances Travail ou avec un job.  Ces deux options avaient à mes yeux des points positifs et négatifs :

Un travail : (+) :

–          Stabilité de l’emploi avec un salaire fixe tous les mois, un appart …

–          Gain d’expérience pour continuer ma carrière après le Japon

–          Je rencontre de nouvelles personnes grâce à mon travail

–          J’ai un visa de travail pour rester au Japon et je peux le poursuivre avec un PVT si ce n’est pas assez

(-) :

  •      je n’ai pas beaucoup de temps libre après le travail ou je suis fatiguée

–      stress au travail mais c’est partout la même chose

  •      pas beaucoup de vacances pour explorer le Japon et les pays voisins

–      je travaille en anglais donc mon japonais en pâtie énormément

PVT : (+) :

–          Je peux m’inscrire à une école de langue pour apprendre plus efficacement le japonais

–          Je peux explorer ma ville, ses alentours et le japon sur mon temps libre

–          Je rencontre de nouvelles personnes facilement à l’école

(-) :

–          Cela coute cher

–          Je dois faire des petits jobs pour joindre les deux bouts

–          Situation pas très stable financièrement et mentalement

–          Pas sure de trouver du travail même si c’est mon objectif

–          Visa que pour 12 mois

Il existe pleins d’autres raisons pour préférer l’une ou l’autre des situations et personnellement les deux pouvaient me convenir, même si un travail était mon but ultime. Je n’ai pas eu à me poser la question trop longtemps car avant de partir j’ai décroché un VIE (Volontariat International en Entreprise). Si vous aussi avez l’occasion d’en faire un foncez !

Quand ta vie tient dans quatre valises ...
Quand ta vie tient dans quatre valises …

Maintenant cela fait officiellement 3 semaines que j’ai atterri au Japon, et même si ça a l’air d’être long, c’est passé en un éclair. Je suis arrivée le dimanche 2 avril au soir et BIM le lendemain je commençais déjà mon nouveau travail. J’ai dû m’adapter rapidement, ce qui a été légèrement compliqué au début mais maintenant tout va bien.

week1 1 (2)

Peut-être une question brûle vos lèvres : mais qu’as-tu pu bien faire pendant ces trois semaines pour que ça passe si vite ? Et bien chers amis, la réponse est assez simple et voici trois semaines de ma vie en quelques lignes :

J’ai emménagé avec le bf (il faut savoir que c’est la première fois que je pars de chez mes parents + j’emménage avec le chéri = une grosse surprise car personne ne sait comment ça va se passer !). Je suis allée avoir les cerisiers en fleurs après le boulot à Nakameguro et c’était blindé. Je suis allée à Ikea pour chercher de nouveaux meubles avec le chéri. Shopping chez Big Camera pour de l’électronique et ma carte sim (j’ai officiellement un numéro japonais youpiii). J’ai ouvert un compte en banque ici. J’ai fait mon pass pour les transports en communs (au vu du prix j’y ai presque laissé un rein). J’ai décidé de faire ma larve sur le canapé et ça a fait du bien. Je profite des talents culinaires du chéri, ce serait bête de ne pas l’encourager depuis le canapé où je me prélasse non ? Quel genre de copine je serais pour tempérer ses élans ? J’ai même profité des talents culinaires de sa mère pendant un repas qui a duré 5 heures et tout cela sous le soleil. Je suis tombé malade ; et oui sinon la vie serait trop facile moi je suis en mode Hard. J’ai profité de mes amis et suis sortie un peu et beaucoup avec le bf.

Maintenant que j’y pense j’ai quand même fait pas mal de chose mais bon ce n’est pas très spécifique au Japon tout ça.

week1 1 (6)

 

week1 1 (5)

week1 1 (4)

week1 1 (3)

J’ai un peu peur que mon blog n’évolue pas comme je le voudrais mais après tout je suis humaine, quand je rentre le soir j’ai la flemme d’écrire ; ou alors je n’ai pas grand-chose à raconter. Moi qui rêvais de strass et de paillettes, avec des voyages en veux-tu en voilà, des sorties tous les soirs pour découvrir de nouvelles facettes de Tokyo…  J’espère que ça vous donnera quant même envie de continuer à suivre mes aventures, car mon envie d’écriture, elle, ne s’est pas encore éteinte !

Promis des trucs plus excitants arrivent avec notamment la Golden Week que je passe en dehors du Japon ! Ouiiiii ! On se retrouve très vite pour de futurs récits au pays du soleil levant et ailleurs. Merci d’être rester jusqu’au bout !

signature mathilde

Rendez-vous sur Hellocoton !

Leave a Reply

%d bloggers like this: